Comment créer la playlist d'entrainement idéale selon les scientifiques

La musique est très importante pour beaucoup de sportifs et quiconque s'est déjà entraîné dans le silence le plus total le sait. La musique est tellement importante que certains scientifiques affirment qu'elle devrait être vue comme "un type de médicament légal améliorant la performance".  C'est bien la seule méthode dopante que l'on vous conseillera; voici donc quelques conseils basés sur des études scientifiques pour construire votre playlist d'entrainement.

Décidez si vous souhaitez synchroniser la musique avec vos mouvements

Certaines études disent que cela améliore votre efficacité, d'autres disent que cela ne fait aucune différence L'important c'est votre sentiment à vous: si vous aimez quand la musique correspond à l'effort que vous effectuez alors choisissez les bonnes musiques en fonction de leur battement par minute(BMP). Par exemple si vous faites du cardio ou courez à une vitesse de 150 pas par minute choisissez des musiques avec environ 150 BPM.

Il existe de nombreux outils pour connaitre les BPM de vos musiques préférées: songbpm.com en est un.

 

Optez pour des rythmes énergisants, des mélodies et des paroles inspirantes

Selon une étude de 2011 voilà ce que vous devriez écouter:

Un rythme énergisant. Si vous ne synchroniser pas votre musique avec vos mouvements, optez pour des musiques avec un tempo élevé (supérieur à 120 BPM). Cela vous motivera et vous accompagnera dans votre effort.

Des mélodies et paroles qui boostent votre humeur. Si une musique vous fait vous sentir bien cela peut être très utile durant votre entrainement, c'est pourquoi les musiques inspirantes sont très importantes dans votre playlist entrainement. Pensez par exemple à Shake It Off de Taylor Swift ou à Do not Stop Me Now de Queen.

 

Structurez votre playlist comme votre séance

Vous ne commencez pas votre séance par un sprint mais plutôt par un échauffement, et bien il doit en être de même pour votre playlist. Selon la même étude de 2011, le tempo de votre musique doit augmenter avec votre rythme cardiaque.

De plus votre playlist doit être homogène et fonctionner comme un tout. Les changements de style ou de vitesse doivent donc accompagner les transitions entre les exercices ou les changements d'intensité dans votre effort.

 

Enfin un petit avertissement 

La musique peut vous aidez et vous motivez pendant vos entraînements mais elle ne doit pas vous couper complètement du reste du monde. Si vous courez en extérieur par exemple, vous devez toujours pouvoir entendre les éventuels dangers. Et pour les adeptes de l'entraînement en salle, se couper du reste du monde c'est évidement se priver de rencontres et discussions qui pourraient s'avérer plus intéressantes que vous le pensez. Après tout la salle de sport c'est aussi un lieu de partage et de convivialité.

 

 

 Source: BuzzFeed